Andenne probable futur centre de l’élite francophone

TENNIS DE TABLE Un nouveau centre de tennis de table pour les élites francophones devrait voir le jour à Andenne, en province de Namur. Si le dossier n’en est toujours pour l’instant qu’à l’état d’avant-projet, la Ville d’Andenne a déjà marqué son accord pour mettre à la disposition de l’Aile francophone un terrain à proximité du complexe sportif. « Mais tant que le ministre n’a pas apposé sa signature pour octroyer les subsides, on ne peut pas parler de certitude », assure Yves Douin, dirigeant francophone et porteur du projet. « La construction du bâtiment va coûter quelque 1,5 million €. L’Aile francophone de la fédération de tennis de table est prête à prendre en charge 400 000 €. »

Ce nouveau centre, qui pourrait être baptisé Académie Jean-Michel Saive (ce dernier y jouera-t-il un rôle en vue ?), devrait voir le jour « lors du premier semestre de 2014 ». Il permettra ainsi aux jeunes élites de quitter le centre de Jambes. Le nouveau bâtiment accueillera aussi les bureaux administratifs de l’Aile francophone.

Si le nombre de tables ne semble pas encore défini avec certitude (on parle de 8 à 12 tables), l’avant-projet renseigne une petite dizaine de chambres « qui seraient utilisées lors de stages ».

Par ailleurs, le centre devrait être également occupé par le club local qui comptait cette saison 120 affiliés et 19 équipes inscrites en interclubs. « Nous ne voulons pas faire de ce centre une tour inaccessible mais bien une salle où se dérouleront chaque samedi des rencontres. Ainsi, chacun pourra voir l’outil mis à la disposition de nos élites », assure Yves Douin.¦

P.A.