article abonné offert

Godinne : extrême prudenceavec le disulfure de carbone

Godinne : extrême prudenceavec le disulfure de carbone

Pomper deux fois 70 000 litres de produits chimiques, un casse-tête pour les intervenants. Surtout pour l’une des deux citernes, contenant un liquide très instable.

BELGA

70 000 litres d’un produit toxique et très inflammable… voilà pourquoi Godinnea été transforméen camp retranché.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 78 des 437 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos