Mère de la mathématique moderne

Après des études à l’athénée royal d’Arlon et à l’ULB, Frédérique Lenger retrouve sa ville aux début des années 50. Elle occupera le double poste de direction du lycée royal et de l’école normale.

ÉdA – 20967512342

La mathématicienne arlonaise Frédérique Lenger (1921-2005), épouse de Georges Papy, aura bientôt une rue à son nom, dans sa ville natale.