Le prince Philippe inaugure une Chaire d'Histoire sur la seconde Guerre Mondiale à l'ULB

La leçon inaugurale de la Chaire Internationale d'Histoire de la seconde Guerre Mondiale s'est tenue à l'Université Libre de Bruxelles (ULB), lundi à 17 heures, en présence du prince Philippe.

Après un discours introductif du recteur de l'ULB Didier Viviers, le premier titulaire de la Chaire, le professeur de l'université de Yale Timothy Snyder, a entamé, lundi, un cycle d'une semaine de conférences.

La Chaire comprendra un cycle annuel de cours de haut niveau. Elle a vu le jour grâce à la générosité du Baron Jean-Charles Velge, décédé il y a deux ans, qui tenait à honorer la mémoire de Jean Vanwelkenhuyzen, historien belge de la Deuxième Guerre mondiale. C'est grâce à la décision des enfants de Jean-Charles Velge de mener à terme l'initiative de leur père que la Chaire a pu être créée.

Le Prix Baron Jean-Charles Velge a été remis, lundi en fin de conférence, à Timothy Snyder en présence du prince Philippe, du recteur de l'ULB Didier Viviers et du bourgmestre d'Ixelles Willy Decourty. Le jury a plus particulièrement voulu saluer son dernier ouvrage "Bloodlands. Europe between Hitler and Stalin" pour son traitement d'un des aspects controversés de la Deuxième Guerre mondiale : l'effet cumulatif des occupations successives nazies et soviétiques le long du front de l'Est.