Maurice Baum s’est amouraché du gazon anglais

Passionné d’informatique, d’économie et de bourse, créateur de sacs, Maurice Baum est aussi perfectionniste que créatif. Pour preuve de son souci du détail, dans sa propriété brabançonne, son gazon ne tolère aucune concurrence d’adventices.

« En pratiquant le sursemis, j’ai mis 6 ans pour obtenir ce tapis vert proche d’un green de golf », explique l’homme qui a aussi passé une poignée d’années de vie professionnelle dans le secteur bancaire.

« Toute les 3-4 semaines, le gazon reçoit de l’engrais. C’est coûteux, 12 € à l’are, mais cela paie. »

Décompactage du sol, scarification trois fois l’an et tontes avec lames hélicoïdales sont ses secrets. Il veut les partager.

« J’ai créé un site de conseils en jardinage et déco pour le particulier. L’idée de cette vitrine m’est venue après le crash boursier de 2008, il me fallait changer de secteur. J’ai mis un an pour construire ce site qui relie conseils, produits et points de vente. Et j’ai élargi le concept aux loisirs au jardin. »

En cherchant à gauche et à droite des conseils et informations pour rénover son gazon maudit envahit par les mousses, Maurice Baume avait remarqué qu’il n’existait pas de sites chez nous regroupant toutes les dimensions du secteur de la main verte.

Désormais, si vous rencontrez des problèmes avec vos roses ou hortensias, ce portail de proximité, qui se développe aujourd’hui également en France et en Hollande (bientôt en Angleterre) en occupant une vingtaine de collaborateurs, vous apporte des solutions concrètes.

Le visiteur du site trouve des spécialistes : paysagiste, fabricant d’objet de décoration de jardin, jardinerie, plantes exotiques, salon extérieur… Il peut aussi se faire une idée des parcs et jardins dans d’autres pays, ou encore trouver l’objet qu’il ne trouve pas dans son propre pays.

Outre des infos via des mots clés, le visiteur reçoit les conseils hebdomadaires de Luc Noël et ceux d’Ivo Pauwels pour la partie néerlandophone du pays.

« Il existe aussi une section pour les professionnels. Là, nous visons les entrepreneurs et architectes de jardin, les communes, les terrains de sport… ».

D.W.

 

www.jardin-et-decoration.be

Nos dernières videos