USA

La «Freedom tower» devient la plus haute tour de New York

La «Freedom tower» devient la plus haute tour de New York

La Tour 1WTC se dresse à proximité du mémorial du 11-Septembre, ouvert le 11 septembre dernier à l’occasion du dixième anniversaire des attentats qui avaient fait près de 3.000 morts. (Photo prise début avril) Reporters

La tour 1WTC, construite sur le site des attentats du 11-Septembre et surnommée Freedom tower (Tour de la liberté), devient ce lundi la plus haute de New York, étape symbolique de la reconstruction de ce quartier du sud de Manhattan dévasté il y a dix ans.

Au début du mois d’avril, la structure d’acier et de verre encore inachevée avait atteint les 100 étages, sur les 104 prévus.

Ce lundi, une nouvelle étape doit être franchie, avec l’installation en début d’après-midi (heure locale) de poutres d’acier qui porteront sa hauteur au delà de 381 mètres. Elle dépassera alors de quelques mètres l’Empire State building, pour devenir la plus haute tour de New York.

Les parois de verre sont posées jusqu’au 70e étage, et les sols de béton ont été coulés jusqu’au 87e étage. La tour doit être achevée en 2013, et devrait atteindre au final avec sa flèche 541 mètres, soit 1.776 pieds, chiffre symbolique de l’année de l’indépendance des Etats-Unis. Elle sera alors la plus haute du pays. Mais la plus haute tour du monde est depuis mars 2008 la Burj Khalifa, construite à Dubai, qui fait 828 mètres.