article abonné offert

Waterloo

MVW : une alliance qui aura tenu trois mois

MVW : une alliance qui aura tenu trois mois

Roger Van Poucke l’assure : MVW sera présent aux élections. Sans Luc De Ridder.

ÉdA

Il est de ces alliances qui prennent davantage de temps à être scellées qu’à exploser ensuite. Ce fut le cas de la réunion de Luc De Ridder (Liberté et Démocratie) et de Roger Van Poucke (cdH) sur la liste MVW (Mieux Vivre à Waterloo) censée unir l’opposition waterlootoise.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 33 des 173 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?