article abonné offert

CHASTRE

«C’était un peu le Auschwitz des chiens»

« L’image est forte mais c’était un peu le Auschwitz des chiens », résume le bourgmestre de Chastre, Claude Jossart, en parlant de ce qu’il découvrit chez la comtesse Dumonceau le jour de la descente de l’inspection vétérinaire sur les lieux.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 37 des 186 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos