CYCLISME

Alberto Contador n’ira pas en appel de sa suspension

Alberto Contador n’ira pas en appel de sa suspension

Alberto Contador n'ira pas en appel de la suspension infligée par le TAS. Associated Press/Reporters

Alberto Contador n’ira pas en appel de sa suspension de deux ans infligée en février dernier par le Tribunal arbitral du sport (TAS) pour son contrôle antidopage positif au Tour de France 2010.

Alberto Contador l’a indiqué ce mardi dans le quotidien El Mundo : « J’ai discuté avec mes avocats, et ils m’ont dit que cela ne valait pas la peine de se tourner vers la justice suisse. L’affaire reviendrait de toute façon devant le TAS. J’ai totalement perdu confiance en la justice sportive. Je ne me suis pas dopé et je suis sanctionné ».

Alberto Contador, 29 ans, avait été contrôlé positif au clenbuterol lors de la journée de repos du Tour de France 2010, à Pau. Il a toujours clamé son innocence, attribuant son contrôle positif à une intoxication alimentaire.

« El Pistolero » avait été acquitté en première instance par la fédération espagnole le 15 février 2011. L’Union cycliste internationale (UCI) et l’Agence mondiale antidopage (AMA) avaient le 24 mars suivant interjeté appel devant le TAS contre la décision d’acquittement.

Le TAS l’avait suspendu deux ans le 6 février dernier. Contador a aisni perdu le bénéfice de sa victoire dans le Tour 2010 au profit du Luxembourgeois Andy Schleck, et dans le Tour d’Italie 2011.

Compte tenu des périodes d’arrêt volontaires déjà observées par le coureur, dans l’attente des décisions de différentes instances sur cette question, la suspension de Contador se terminera le 5 août 2012

Belga