article abonné offert

ECONOMIE

Royal Boch  : « La dernière défaïence » au théâtre

Royal Boch  : « La dernière défaïence » au théâtre

Huit anciens ouvriers de Royal Boch ont eu envie de raconter leur vie sur une scène. ÉdA – Pascale Serret

La 5e faillite était la « bonne ». Le cœur de l’usine s’est arrêté. Huit anciens ouvriers de Royal Boch ont eu envie de raconter sur une scène de théâtre comment c’était quand ça battait la chamade. Faire vivre encore… tout ça, avant qu’on oublie. Ça donne « La dernière défaïence ».

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 71 des 539 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?