Suspension Contador

Alberto Contador, soutenu par Saxo Bank, poursuit sa carrière

Alberto Contador, soutenu par Saxo Bank, poursuit sa carrière

Associated Press/Reporters

Le cycliste espagnol Alberto Contador a déclaré mardi avoir vécu un « authentique calvaire » depuis son contrôle antidopage en juillet 2010 mais a assuré qu’il poursuivrait sa carrière malgré sa suspension pour deux ans annoncée lundi par le Tribunal arbitral du sport (TAS).

Cela a été « un authentique calvaire », a déclaré le coureur lors d’une conférence de presse à Pinto, ajoutant qu’il était « totalement en désaccord » avec la sanction annoncée du TAS mais qu’il « voulait continuer dans le monde du cyclisme ».

Contador bénéficie du soutien de son équipe Saxo Bank. « Nous avons choisi de soutenir Alberto à cent pour cent, jusqu’à ce que les choses changent du tout au tout. La version du TAS est qu’il n’y a eu absolument aucune triche consciente. Il s’agit d’une prise accidentelle d’un supplément. Nous accordons donc notre pleine confiance à Contador », a déclaré Bjarne Riis, le manager de l’équipe Saxo Bank.

Contador a été suspendu deux ans lundi par le TAS pour son contrôle antidopage positif au clenbutérol le 21 juillet 2010 lors de la 2e journée de repos du Tour de France.

Le TAS, qui a infligé deux ans de suspension avec effet rétroactif au 25 janvier 2011, a pris en compte la suspension provisoire de Contador, près de six mois entre août 2010 et février 2011. Contador est désormais suspendu jusqu’au 5 août 2012.