Anonymous n'attaquera pas Facebook le 28 janvier

Anonymous n'attaquera pas Facebook le 28 janvier

Capture d'écran

Dans une vidéo postée dans la nuit de lundi à mardi sur YouTube, le collectif Anonymous annonçait qu'il attaquera Facebook ce samedi 28 janvier. Ce n'est pas la première fois qu'une telle menace émane, au nom du collectif. Mais Anonymous a démenti: c'est encore un fake.

Une nouvelle vidéo signée "Anonymous" a été postée sur YouTube dans la nuit du lundi 23 au mardi 24 janvier. Selon la vidéo, le samedi 28 janvier à 18h (heure belge), Facebook sera détruit. L'auteur de la vidéo encourage cette fois le peuple des internautes à participer à l'action, en téléchargeant Low Orbit Ion Cannon (LOIC), un petit programme capable de saturer les serveurs, rendant alors inaccessible le site visé.

Mais par définition, Anonymous est un groupement... d'anonymes. Il est donc toujours difficile de savoir, à chacune de ces menaces, si c'est bien les "authentiques" Anonymous, dont on connaît l'efficacité, qui se cachent derrière... Ou bien un utilisateur isolé qui utilise leur nom pour répandre une simple rumeur.

Par exemple, depuis l'annonce de la fermeture de Megaupload, de nombreux sites musicaux payants ont été piratés (comme celui de Sony). Chaque fois, le méfait était signé Anonymous, mais le collectif a toujours démenti par la suite.

Et cette fois encore, c'était une fausse alerte. Anonymous a toujours clamé qu'il ne s'attaquerait pas aux réseaux sociaux, qui sont sa meilleure caisse de résonance. Le collectif a répondu à la nouvelle vidéo sur son compte twitter : "Encore une fois, nous devons rappeler que nous n'attaquerons pas Facebook! C'est encore un mensonge des médias de masse."