Internet: Anonymous annonce le début d'une nouvelle ère

Internet: Anonymous annonce le début d'une nouvelle ère

Dans sa vidéo postée jeudi soir, Anonymous a détourné le logo de Megaupload en transformant le serveur en costume et noeud de papillon noir par une silhouette en costume et cravate noir. Web

La guerre du web est-elle déclarée? La fermeture de Megaupload est la goutte d'eau qui fait déborder le vase pour Anonymous. Le nébuleux groupe de pirates informatiques annonce des représailles et appelle les internautes à rejoindre leur mouvement.

La justice américaine a donc décidé jeudi soir de fermer le site de téléchargement Megaupload.com. Motif invoqué: violation des droits d’auteur. Une décision qui a suscité un tollé sur la Toile.

D'autant qu'elle s'inscrit dans un contexte de durcissement des mesures vis-à-vis du web aux Etats-Unis. Des projets de loi antipiratage, SOPA (Stop Online Piracy Act) et PIPA (Protect Intellectual Property Act, l'équivalent de SOPA au Sénat), sont en effet à l'étude au Congrès américain. Des projets jugés liberticides par les plus grands acteurs d'internet, comme Google et Wikipedia qui ont symboliquement manifesté mercredi passé.

Suite à la fermeture de Megaupload, Anonymous a directement répliqué en rendant inaccessibles les sites du FBI, du ministère de la Justice américain (MIAA), de la maison de disque Universal Music et de l’association professionnelle du disque RIAA. Le collectif de pirates, qui s’est récemment signalé chez nous en s’emparant du site d’ArcelorMittal, ne compte pas s'arrêter là. Il a publié une vidéo où une voix off féminine affirme qu'"une nouvelle ère est venue", "un temps d'action. Comme une nation, nous devons nous unir et lutter contre les tyrans!" Invitant les internautes à "ne pas rester assis à regarder" ce qui se passe, Anonymous appelle notamment les artistes à les soutenir. Et propose quatre liens sur Twitter pour suivre les "nouvelles de la révolution". La guerre 2.0 est-elle lancée?

Ce qui est dit dans la vidéo

"Une nouvelle ère est venue. Anonymous Anonymous abandonne le fair-play (nice play), et on n’a aucune intention d’y revenir. Nous vous avons vus corrompre nos gens, corrompre notre pays et nous ne nous asseyerons pas pour regarder pendant que vous passez des textes comme SOPA et PIPA.
Le 19 janvier 2012, un site Internet de partage populaire appelé Megaupload a été fermé. Nous n'avons pas hésité et avons réagi rapidement. En restant fidèle à notre logique, nous avons mis hors ligne leurs sources principales (?), les sites de MIAA et du FBI.
Notre pouvoir est trop fort et bientôt ils devront écouter les gens. C'est un temps d'action. Comme une nation, nous devons nous unir et lutter contre les tyrans!
Ne vous asseyez pas pour regarder. Ne vous asseyez pas pour acclamer! Utilisez vos pouvoirs.
Artistes, soyez créatifs. Chanteurs, soyez lyriques. Auteurs, relayez notre discours! Nous ne serons silencieux!
Nous sommes Anonymous! Nous sommes une légion! Nous ne pardonnons pas! Nous n'oublions pas! Attendez-vous à nous revoir!"

NEWS ON THE REVOLUTION :
https://twitter.com/#!/bioniK_
https://twitter.com/#!/anonops
https://twitter.com/#!/YourAnonNews
https://twitter.com/#!/AnonymousIRC