multimédia

Megaupload: Ecolo veut faire payer les fournisseurs d’accès à internet

Megaupload: Ecolo veut faire payer les fournisseurs d’accès à internet

« Seule une contribution des fournisseurs d’accès à Internet permettra un juste financement des droits d’auteur », ont fait valoir Ecolo et Groen dans un communiqué, diffusé vendredi en réaction à la fermeture du site de téléchargement illégal Megaupload. Les écologistes rappellent qu’ils ont déposé une proposition de loi en ce sens en mai dernier.

Avec la fermeture de Megaupload, « les autorités américaines pensent avoir porté un grand coup au téléchargement illégal », pointent les sénateurs Jacky Morael (Ecolo) et Freya Piryns (Groen) dans le communiqué.

« Le coup-de-poing pourrait cependant rapidement se transformer en coup dans l’eau puisque le site en question pourrait rouvrir prochainement et d’autres plates-formes prendre sa place comme ce fut le cas après les fermetures du programme de partage comme Napster, Kazaa et d’autres du même genre ».

Pour les écologistes, « le seul système crédible, ce qui est reconnu par un nombre grandissant d’acteurs, pour rémunérer les créateurs malgré le développement du téléchargement illégal réside dans la mise en place d’une contribution objectivée des fournisseurs d’accès à Internet aux sociétés gérant les droits d’auteurs ».

« Il est urgent de légiférer pour permettre aux créateurs d’être justement rémunérés. A la voie sans issue offerte par le volet répressif, les Verts préfèrent la licence globale », concluent Ecolo et Groen.