Fermeture de Megaupload.com: «une victoire» selon la Belgian Anti-piracy Federation

Fermeture de Megaupload.com: «une victoire» selon la Belgian Anti-piracy Federation

AFP

La Belgian Anti-piracy Federation (BAF) se réjouit de la fermeture pour violation des droits d’auteur du site Megaupload.com. Mais de nombreux sites proposant des contenus illégaux sont toujours accessibles, déplore-t-elle.

« Nous avons besoin que des procédures plus rapides et plus efficaces soient mises en place dans le droit belge, mais aussi au niveau européen, pour lutter contre les sites qui fournissent des contenus de manière illégale. Il existe une législation précise concernant les droits d’auteur en Belgique mais les procédures pour combattre les infractions sont trop complexes », a expliqué le directeur général de la BAF, Christophe Van Mechelen.

D’après ce dernier, les propriétaires de sites comme Megaupload empochent 20 à 30 millions d’euros par an de manière illégale, étant donné qu’ils ne payent pas de taxes et ne rémunèrent pas les créateurs des contenus qui figurent sur leur site.

« Le téléchargement légal existe en Belgique mais il fait actuellement face à une concurrence déloyale des sites illégaux. En plus des actions contre les gestionnaires de ces sites, un travail de sensibilisation des consommateurs doit être mis en place pour lutter contre le phénomène de la piraterie sur internet. »

Le site Megaupload était avant sa fermeture le 72e site internet le plus visité dans le monde, et le 17e en Belgique, d’après la plateforme Alexa.com qui fournit des statistiques sur le trafic web mondial.