Russie

Un morceau de satellite tombe sur une maison dans la « rue des cosmonautes »

Un morceau de satellite tombe sur une maison dans la « rue des cosmonautes »

EPA

Un fragment du satellite russe dont la mise en orbite a échoué vendredi est retombé sur Terre, s’écrasant sur le toit d’une maison située rue des cosmonautes dans un village de Sibérie.

« Une sphère de 50 centimètres de diamètre s’est écrasée sur le toit d’une maison du village de Vagaïtsevo » dans la région de Novossibirsk, a indiqué la police locale, citée par Interfax, précisant, ironie du sort, que la bâtisse est située « dans la rue des cosmonautes ».

Ce fragment appartenait au satellite de communications militaires et civiles qui est retombé en raison d’une panne à bord de la fusée Soyouz le transportant peu après son lancement vendredi soir depuis le cosmodrome de Plessetsk.

Cet échec vient s’ajouter à la série noire que connaît depuis un an le secteur spatial russe, dont cinq lancements sur 33 ont échoué depuis janvier.

« Cela montre une fois encore que l’industrie (spatiale russe) est en crise », a d’ailleurs reconnu Vladimir Popovkine, le chef de l’agence spatiale Roskosmos, selon de propos retransmis à la télévision.

Ce dernier a été nommé à ce poste en avril pour remettre de l’ordre dans l’industrie spatiale russe et il a reconnu samedi que son limogeage était une éventualité.