Orpheline de père, Fatimata Campaoré vit avec sa mère et ses sœurs au bord du barrage, à Ouagadougou.

En 2009, la maison a été détruite par des inondations. Aujourd'hui, elle vit au milieu des ruines avec les siens et caresse un rêve: celui d'ouvrir un maquis (restaurant). mais les moyens font cruellement défaut...

+ Reportage réalisé avec le soutien de la Fondation Roi Baudouin et de la Loterie nationale

+ Plus d'informations dans L'Avenir de ce mercredi 21 décembre

Nos dernières videos