Pensions: Les trains hennuyers paralysés jusqu'à jeudi (CGSP)

La grève spontanée qui a débuté ce mardi dans les dépôts de la SNCB à Ath, Tournai, Mons et Braine-le-Comte se poursuivra jusqu'à jeudi, journée d'actions décrétée dans la fonction publique en réaction à la réforme des pensions portée par le ministre Van Quickenborne.

Le mouvement risque par ailleurs de faire tache d'huile dès demain/mercredi à La Louvière et Charleroi ainsi que dans d'autres régions, a indiqué Michel Abdissi, responsable de la CGSP-Cheminots.

"Toutes les actions sont couvertes mais soyons clairs, les gens qui sont partis travailler ce matin en train doivent pouvoir rentrer chez eux", a expliqué le représentant du syndicat socialiste.

De son côté, la SNCB a regretté la grève spontanée, qui l'empêche notamment d'informer correctement ses usagers. Dans un communiqué, la société de chemins de fer a par ailleurs invité les voyageurs "à prendre leurs précautions" alors que "la circulation des trains sera fortement perturbée jusqu'à Noël, voire paralysée le jeudi 22 décembre".

THA/FEJ/


Nos dernières videos