Appel d’Elio Di Rupo à la concertation sociale

AFP

Après les syndicats lundi, le Premier ministre a reçu les représentants patronaux ce mardi matin. Il appelle tous les acteurs sociaux, y compris le patronat, à la concertation sociale.

Le Premier ministre Elio Di Rupo a reçu ce mardi matin à Bruxelles plusieurs représentants des employeurs, après sa rencontre avec les syndicats lundi. Il a relancé son appel à la concertation sociale, également auprès du patronat.

« La réunion s’est très bien déroulée », a indiqué le directeur général de la Fédération des Entreprises de Belgique (FEB), Pieter Timmermans, à l’issue de celle-ci. « Le Premier nous a demandé de rester ouverts à la concertation sociale. Nous avons de notre côté rappelé l’importance de la compétitivité pour les entreprises en Belgique », a-t-il ajouté.

« Il est grand temps que les partenaires sociaux redémarrent un dialogue », a pour sa part commenté l’administrateur-délégué de la FEB, Rudi Thomaes, tout en déplorant par ailleurs le fait que le secteur public « prenne le peuple belge à la gorge » en prévoyant une action de grève pour jeudi.

Les syndicats peu optimistes

Lundi soir, les organisations syndicales étaient reparties du 16, rue de la Loi sans grand optimisme. Les syndicats estiment que leur marge de manoeuvre dans la réforme des pensions est fort limitée. Les syndicats critiquent les décisions budgétaires prises par le gouvernement fédéral, qu’ils considèrent comme des mesures d’austérité.

Outre l’action prévue jeudi dans l’ensemble de la fonction publique, un préavis de grève générale a été déposé pour le 30 janvier.

Une réunion de l’ensemble des partenaires sociaux est programmée pour mercredi.


Nos dernières videos