Universités Les conseils étudiants des Facultés Universitaires Notre-Dame de la Paix (Namur), de l’université de Mons et de Louvain-la-Neuve, ont décidé de s’unir « pour continuer à représenter les étudiants ». Les deux premiers s’étaient désaffiliés en octobre de la Fédération des Étudiants Francophones (FEF), sans pour autant adhérer à l’Union des Étudiants de la Communauté Française (Unécof), et avaient mis sur pied une « plateforme de concertation ».

La semaine dernière, l’AGL (Louvain-la-Neuve) a, elle aussi, décidé de se retirer de la FEF et elle a choisi de s’associer à ce partenariat.

« L’objectif de ce partenariat est avant tout de ne pas déforcer le mouvement étudiant » insistent les trois conseils. En effet, même si les étudiants des trois universités ne se reconnaissent plus dans les Fédérations existantes, il ne leur semble « pas opportun de s’isoler. »

Le projet n’est pas de construire une troisième fédération étudiante, insistent les trois conseils qui disent espérer « pouvoir maintenir des relations constructives et respectueuses avec la FEF et l’Unécof. »

Nos dernières videos