Restauration

L’Alhambra retrouve ses douze lions de marbre

L’Alhambra retrouve ses douze lions de marbre

L ’Alhambra est le monument le plus visité d’Espagne. Plus de deux millions de visiteurs s’y sont pressés au cours des neuf premiers mois de l’année.

AFP

Délicatement, le premier des douze lions de marbre du célèbre palais de l’Alhambra de Grenade a été replacé lundi au cœur de la cour où il trônait depuis des siècles, après la restauration de ce joyau de l’art islamique qui sera de nouveau ouvert au public au printemps.

Entourée d’une galerie de colonnes de marbre blanc aux chapiteaux finement ouvragés, la Cour des Lions est l’un des lieux les plus emblématiques du palais-forteresse de l’Alhambra où s’est installée au XIIIe siècle la dynastie nasride, deux siècles avant la fin de la présence arabe en Espagne.

Les douze lions, d’environ 300 kg chacun, forment la base d’une fontaine de marbre blanc qui trône au cœur d’une cour conçue au XIVe siècle par le Sultan Mohammed V.

L’eau calcaire, le passage du temps et des détériorations liées à l’intervention humaine, comme des adhérences de ciment, avaient rendu nécessaire leur restauration, entamée en février 2007.¦

Nos dernières videos