article abonné offert

Reed ne sera pas remplacé

Reed ne sera pas remplacé

imagesports.be

Tyrel Reedn’est pas revenu en Belgique. Le shooting guard américain n’a pas voulu prolonger l’expérience pepine. « Il souhaite réorienter son avenir et ce n’est pas forcément vers le basket », explique diplomatiquement Michel Baiverlin. Entre les lignes, il faut bien entendu décrypter. Le jeune garçon, talentueux au demeurant, n’a reçu que très peu de confiance de son coach, avec un temps de jeu moyen ridicule. Notamment sur son poste de prédilection. Il a certainement jugé qu’il n’avait plus rien à gagner à Pepinster. Sera-t-il remplacé ? « J’attends d’abord de lire les propositions de son agent pour voir comment il veut sortir du contrat »,expliquait Baiverlin dans un premier temps.« Nous avons deux solutions : soit recruter un autre joueur, peut-être plus meneur ; soit se contenter de ce que l’on a ». Une deuxième option à laquelle ont souscrit l’ensemble du staff sportif et… certains cadres « comme les expérimentés Faison, Merriex et Thompson qui nous ont certifié que l’équipe tournerait très bien ainsi ».

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 15 des 85 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos