article abonné offert

Virton Virton

"La soutane" réveille des souvenirs

"La soutane" réveille des souvenirs

L'auteur Alain-Georges Terrien et son épouse accueilli par les bibliothécaires et le maire de Virton

ÉdA

« La soutane » réveille des souvenirs Ils sont encore sous le charme de leur rencontre, ces Gaumais, ces Virtonnais avec l’écrivain Alain-Georges Terrien dans les superbes locaux de la Biblio’Nef, la bibliothèque communale de Virton. Il y a conquis son public en présentant « Céline Darc » (Memory Press), son dernier roman présentant en avant-première un Lolita de campagne rappelant une certaine Adjani de « l’Été meurtrier ». Cela dit, c’est de toute son œuvre dont il a été question à Virton. De « la Glèbe » qui lui a valu le prix de l’Académie royale de Belgique. De « La soutane » aussi, le livre qui réveilla pas mal de souvenirs d’internes d’une institution virtonnaise des années 50. Tous ces livres – des beaux livres – se trouvent actuellement en libraire.¦

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 0 des 0 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos