13,5 millions de Belges en 2060

En 2060, les hommes du pays pourront espérer vivre 86,2 ans et les femmes 88,8.

fotolia

La population belge augmentera de 25 %, pour atteindre 13,5 millions d’individus, à l’horizon 2060, contre 10,8 millions en 2010.

En raison de l’augmentation de l’espérance de vie masculine, d’une reprise de la fécondité des femmes, belges en particulier, et davantage encore en raison de l’immigration internationale. Cette hausse serait particulièrement sensible à Bruxelles, indique le Bureau du Plan dans ses « Perspectives de population 2010-2060 » dévoilées lundi.

Depuis le début des années 2000, l’espérance de vie à la naissance des hommes augmente plus rapidement que celle des femmes, rappelle le Bureau du Plan. En 2009, l’espérance de vie à la naissance d’un homme était de 77,7 ans et de 82,9 ans pour une femme. En 2060, les hommes pourront espérer vivre 86,2 ans et les femmes 88,8.

La fécondité des femmes belges connaît également une hausse, notamment en Région bruxelloise et en Flandre. Ainsi, le nombre moyen d’enfants pour les femmes de nationalité belge est passé de 1,57 en 2000 à 1,74 en moyenne entre 2006 et 2008, selon le Bureau du Plan.

Pour les femmes étrangères, cet indicateur est passé de 2,47 enfants à 2,52, soit une très légère hausse. Au total, le nombre moyen d’enfants par femme en Belgique est passé de 1,67 en 2000 à 1,82 en moyenne sur les années 2006-2008.

L’immigration internationale, en forte hausse ces dernières années – 89 052 personnes en 2000, 137 699 en 2006, 166 479 en 2009 – devrait encore légèrement augmenter pendant quelques années. Elle devrait connaître son pic en 2014 avec 176 000 personnes pour ensuite fluctuer en fonction de l’attractivité économique de la Belgique.

Enfin, la population serait aussi plus jeune avec notamment une part plus importante de personnes actives, note le Bureau du Plan.¦


Nos dernières videos