article abonné offert

provinciale 3D

Le Speedy se réveille après la pause

Avec une partie de l’effectif bloquée au boulot et l’autre en plein examens, Mont-Saint-Guibert s’est déplacé avec une demi-équipe à Woluwe. Rien d’étonnant dès lors à voir le Speedy prester un mauvais match en première mi-temps, à l’image de ce qui s’est passé ces dernières semaines. « Le score était d’ailleurs révélateur, souligne le coach Luc Marchand. C’était 37-46 à la mi-temps alors qu’à l’aller, nous n’avions encaissé que 40 points en 40 minutes. Et c’est heureux que Maxime Lecat était présent sinon nous aurions été derrière à la mi-temps. »

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 13 des 79 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos