Des fonctionnaires gantois acquittés après le suicide d’un collègue

Judiciaire Le tribunal correctionnel de Gand a acquitté hier le chef direct et un collègue d’un technicien d’entretien de la Ville de Gand, qui s’était suicidé en 2007 et avait indiqué dans une lettre d’adieu avoir été harcelé.

«Aucun élément du dossier ne permet de déduire que la mort du technicien est liée au harcèlement dont il a été victime », a estimé le tribunal.

Le technicien, Patrick C., s’est suicidé durant l’été 2007. Dans la lettre qu’il avait laissée à ses proches, il parlait de ses conditions de travail difficiles et nommait les collègues qui le harcelaient. Après une enquête approfondie, cinq fonctionnaires avaient été inculpés d’homicide involontaire ou de non-assistance à personne en danger.

Deux fonctionnaires de la Ville de Gand, le chef direct et un collègue de la victime, ont dû comparaître devant le tribunal correctionnel mais ont finalement été acquittés sur toute la ligne.

Nos dernières videos