(Belga) Une enquête est actuellement en cours afin d'identifier les deux personnes qui ont annoncé que des bombes allaient exploser en deux endroits à Liège.

Le centre-ville de Liège a encore été vivement secoué lundi après-midi après deux alertes à la bombe. La première est tombée à 12h44. Un inconnu utilisant un GSM a prévenu le service 101 qu'il connaissait des gens ayant déposé deux bombes au Palais de justice de Liège "pour venger Nordine". La seconde alerte a été déclenchée à 15h39, dans la galerie Saint-Lambert, face au Palais de Justice. Il s'agissait d'un SMS qui est parvenu au service sécurité de la galerie. Le message disait qu'une bombe allait exploser et que la galerie allait être transformée en "champ de bataille". (COR 509)

Nos dernières videos