Prolongation de 2 ordonnances de police concernant la fermeture des cafés à Tournai

Le conseil communal de Tournai a décidé lundi soir de prolonger, pour au moins un an encore, les deux ordonnances de police prises par la bourgmestre Christian Massy (PS) dans la foulée des violentes bagarres qui ont éclaté durant la nuit du 4 au 5 novembre dernier dans le quartier de la place Saint-Pierre.

Le bourgmestre avait décidé de fermer les cafés à une heure en semaine, et à trois heures le week-end, dans un périmètre dressé autour des lieux festifs qui animent les quais de l'Escaut et la place Saint-Pierre. Il avait aussi interdit l'entrée, en bande, dans ce périmètre des jeunes bien connus de la police.

La télévision locale No Télé informe par ailleurs sur son site internet que le MR s'est joint à la proposition de la majorité PS-CDH alors que le groupe Ecolo s'est abstenu.

COR 821/AUM/


Nos dernières videos