Près de 350 détenus de la prison de Lantin ont tenu à marquer leur soutien envers les victimes de la fusillade.

La fusillade de Liège ne laisse personne indifférent. Les prisonniers de Lantin ont ainsi tenu à marquer leur soutien aux victimes et à leur famille à travers une lettre co-signée par près de 350 détenus dont voici l'intégralité: 

"Chères familles, chers Liégeois, chers citoyens,

 

Malgré notre enfermement, nous ne sommes pas indifférents au drame qui s’est passé à Liège ce mardi 13 décembre. Nous ne pouvions pas rester en silence face à un tel événement qui nous a touché, nous aussi.

Notre première pensée, nos premiers mots vont aux victimes et à leurs familles. Nous aussi nous avons des enfants qui vont à l’école et nous ne pouvons pas imaginer ce que l’on ressentirait si notre enfant mourrait ou était blessé dans de telles circonstances. Du fond du cœur nous vous présentons nos sincères condoléances. Aux blessés, nous souhaitons un rétablissement rapide et heureux.

Avec les Liégeois, nous avons retenu notre souffle en nous disant qu’il y avait peut-être un de nos proches dans la foule. Nous avons espéré un message rassurant de leur part. Nous attendions une explication ou tout au moins la vérité sur ce qui se passait en ville. Les médias annonçaient des choses contradictoires. Comme beaucoup nous avons vécu ces heures dans l’incertitude et l’angoisse. C’est dans ces moments que nos proches nous manquent, que nous voudrions les aimer plus encore, que nous voudrions être en paix à leurs côtés. La vie, la famille, l’amour… sont fragiles, ensemble protégeons-les… voilà probablement ce qui nous anime aujourd’hui et que nous voudrions retenir de cet événement.

Nous n’avons pas de mot à exprimer à propos de l’auteur des faits car nous non plus, nous ne comprenons pas son geste. Le silence nous parait alors plus respectueux de tous. Cependant nous vous demandons de ne pas tomber dans l’amalgame facile qui consisterait à croire que tous les libérés conditionnels sont des assassins potentiels.

A l’approche des fêtes de fin d’année, puissions-nous être plus solidaires les uns des autres. Nous vous le souhaitons sincèrement."
 


Nos dernières videos