Les négociations, entre les syndicats et les repreneurs potentiels, sur les salaires du personnel dans le cadre du plan de reprise de la société Durobor à Soignies, n'ont pas encore abouti. Elle se poursuivront lundi.

Les syndicats et les repreneurs potentiels de Durobor se sont longuement réunis jeudi pour discuter du dossier des salaires du personnel qui serait concerné dans le plan de reprise, soit quelque 230 équivalents temps pleins.

Les repreneurs avaient annoncé la semaine dernière une diminution des salaires de 19% et les travailleurs s'y étaient opposés. "Nous avons discuté pendant près de 12 heures jeudi sans pouvoir aboutir à une solution concrète sur le dossier des salaires", a indiqué Manu Morais du SETCa-Centre.

Les parties se sont cependant mises d'accord pour poursuivre les négociations le lundi 19 décembre, dès 14h00. Selon le SETCa, le conseil d'administration de Durobor devrait se réunir le 20 décembre. L'entreprise, en difficulté, est toujours en procédure de réorganisation judiciaire.

COR 845/CHN/


Nos dernières videos