Une marche blanche encore un peu floue

Une marche blanche encore un peu floue

Une marche blanche pourrait être organisée ce samedi à Liège, en hommage aux victimes. Pour l’instant, l’organisation reste encore floue. PHOTO/BELGA/MICHEL KRAKOWSKI

AFP

Y aura-t-il ou non une marche blanche ce samedi, en hommage aux victimes de Nordine Amrani ? C’est la volonté de certains citoyens. La Ville de Liège ne s’y opposera pas.

Sur le site Facebook de soutien aux victimes de la fusillade, la volonté est assez claire : on veut organiser une marche blanche ce samedi, pour rendre hommage aux cinq personnes abattues par Nordine Amrani, mardi à Liège.

La ville ne s’opposera pas

À la Ville de Liège, on attend des infos un peu plus précises. « A priori, si des mouvements spontanés de citoyens se mettent en place, l’intention n’est pas de les contrarier », explique-t-on au cabinet du bourgmestre Willy Demeyer.

Selon les informations un peu éparpillées sur les réseaux sociaux, l’intention de certains Liégeois serait d’organiser une marche ce samedi 17 décembre à 13 heures, depuis la gare des Guillemins jusqu’à la place Saint-Lambert. L’hommage se conclurait sur une minute de silence.

Gare à la récupération

Mais, pour l’heure, le profil des organisateurs n’est pas clair. Et certains internautes se méfient d’une éventuelle récupération.

Pour rappel, une page s’était créée sur Facebook, le jour de la fusillade, pour inviter à une marche blanche pour Nordine Amrani. L’initiative avait suscité une vague de protestation et la création de groupes contre cette marche.

La page avait été supprimée dès le lendemain.

De leurs côtés, les autorités liégeoises feront savoir aujourd’hui quelle forme prendra l’hommage officiel aux victimes.

Nos dernières videos