Le leader change chaque semaine dans cette série. Le partage d’Amonines donne la pole position à Tenneville qui compte une rencontre de moins. Roy est revenu à une unité d’Amonines. « Ce championnat est bizarre, commente Jean-Marie Étienne, responsable de Tenneville. Mais nous avons fait la toute bonne opération du week-end avec le revers de Marche et le partage d’Amonines. Il faudra se méfier d’Hotton vendredi soir, c’est un match piège. »

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 0 des 0 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos