Le futur projet devrait générer 120 emplois ! Mais que sont devenus les travailleurs de l’ancien centre de vacances ? Certains ont choisi de travailler pour Fedasil. D’autres ont retrouvé un emploi. Une cellule de reconversion avait été mise en place suite à la fermeture. Avec un fonds spécial mis à la disposition des anciens salariés pour participer à des formations payantes. Tout ne s’arrête pas avec le nouveau projet. Ainsi, Jeroen Ooms a expliqué que la cellule de reconversion avait été reconduite pour une année supplémentaire pour permettre à tous de se réorienter professionnellement.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 0 des 0 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos