Si Julien Simonis (22 ans) habite à Ensival, il se rend régulièrement à Liège, pour ses cours à HELMo Saint-Laurent. « Je me rends dans le centre, mais je n’ai pas d’appréhension particulière. C’est grave ce qui s’est passé, mais c’est aussi très rare. C’est un cas isolé, je ne pense pas que cela se reproduira. J’essaye de ne pas trop y penser même si cela s’est produit dans un endroit très fréquenté. Je passe souvent place Saint-Lambert, cela me fait quelque chose de savoir que j’aurais pu être là hier ».¦

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 0 des 0 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos