article abonné offert

« Avant-goût et ouverture d’esprit »

« Avant-goût et ouverture d’esprit »

Outre la découverte des idéogrammes, Chen Hsiu-yin invite déjà ses élèves à construire de petits dialogues.

ÉdA

Si le cours de mandarin LCO est ouvert depuis la rentrée à l’institut Notre-Dame, à Arlon, il en est encore à ses balbutiements. Aux premiers mots usuels, les « papa », « maman » et autres liens familiaux. Une mise en bouche qu’anime avec fraîcheur Chen Hsiu-yin, qui invite ses élèves à saluer l’invité que je suis en ce mardi, juste après 16 h.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 34 des 183 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos