Elle est loin derrière, l’époque où les séries télévisées étaient raillées, parce qu’elles étaient des produits commerciaux destinés à vendre du savon aux ménagères de moins de 50 ans. Elles ont acquis leurs lettres de noblesse et débauché des acteurs de cinéma. Elles ont désormais droit à des dictionnaires, dont autrefois seul le 7e art pouvait rêver.

« Dictionnaire des séries télévisées », de Philippe Rey, sous la direction de Nils C. Ahl et Benjamin Fau aux éditions Philippe Rey. C’est un ouvrage encyclopédique exhaustif, de 1044 pages (39 €). Il répertorie un peu plus de 3 200 entrées. Chaque notice présente les informations techniques indispensables (créateur, acteur, production…), une note d’appréciation entre 0 et 4 étoiles et le synopsis. C’est un vrai dico, un peu aride, avec en lot de consolation quelques photos, placées au milieu du livre.

« Sériescopie. Guide thématique des séries télé », de Pierre Sérisier, Marjolaine Boutet, Joël Bassaget, éditions Ellipses, dans la collection Culture Pop. Le livre de 688 pages coûte 23 euros, il présente trois cents séries sous la forme de fiches (d’une à quatre pages, selon leur importance). Six thématiques rythment le livre : « Hommes, femmes, mode d’emploi », « À la maison », « Le quotidien », « Les institutions », « L’histoire » et enfin « La science-fiction ». Il n’y a pas la moindre photo, mais le livre est agréable à lire.

« Décoder les séries télévisées », de Sarah Sepulchre (avec la collaboration de Séverine Barthes, Marjolaine Boutet, Stéphane Benassi, Laurence Doury, Jean-Pierre Esquenazi et Ursula Ganz-Blaetter) est paru aux éditions De Boeck (19 €). Il s’adresse quant à lui aux personnes qui veulent aller plus loin dans l’analyse, historique, thématique… Un ouvrage essentiel pour ceux qui veulent réaliser un travail de fin d’études ou un mémoire sur les séries télé.¦

A.S.

Nos dernières videos