C’est hier après-midi que Laurent Dethier allait en appel des quatre semaines de suspension (+ 3 avec sursis) reçues par la fédération suite à son « échange verbal » avec l’arbitre de la rencontre face à Givry. Il a bien fait de contester cette décision car sa peine a été réduite à une semaine et le sursis est annulé. Blessé ce week-end et suspendu le suivant, le buteur walhinois peut ainsi bien se retaper.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 0 des 0 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos