Guy Gilloteaux va être encore plus attentif à l’heure de fermeture de la patinoire. Pour lui, cette année, la bombe semble désamorcée. Quid de l’avenir ? « Il faudra se revoir pour l’année prochaine. Je n’exclus aucunement une collaboration avec les cafetiers pour la cafétéria. Sur ce point, il faudra cependant s’entendre sur l’investissement de chacun. Un partenariat public-privé, pourquoi pas. Pas à n’importe quel prix cependant »,explique-t-il.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 0 des 0 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos