Meix s’exporte mal. Le club n’a plus gagné à l’extérieur depuis le 4 septembre et le match à Montleban. Depuis, trois partages et deux revers dont le dernier à Florenville. À Champlon, les Méchois peuvent donc mettre fin à trois mois de disette.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 0 des 0 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos