AU volant de la Swift Sport

Vive et diablement efficace

Vive et diablement efficace

La Swift Sport ne peut se prévaloir que de 136 ch. Mais son petit moteur 1 600 est volontaire et son comportement routier diablement efficace.

Refondue fin 2010, la Suzuki Swift revient aujourd’hui en version Sport et enfile pour l’occasion un « survet’» de circonstance. Dans l’habitacle, on retrouve des surpiqûres rouges agrémentant fauteuils et volant. Dommage : la position de conduite reste un peu trop haute pour un modèle sportif.

Contrairement à la tendance actuelle de succomber aux sirènes des moteurs turbocompressés, la Swift Sport conserve un 1,6 l atmosphérique poussé à 136 ch (contre 125 auparavant). Cela reste peu par rapport aux 160, 180 voire 200 ch des principales rivales. Mais le petit moteur est du genre volontaire et assure des performances appréciables à la « légère » (1 045 kg) japonaise. À condition toutefois de maintenir l’aiguille du compte-tours entre 4 000 et 7 000 tr/mn. En dessous, la mécanique reste ronde mais ne colle pas au fond des sièges…

Heureusement, la Swift Sport troque sa précédente « boîte cinq » contre un module à six rapports parfaitement guidé. Mais le plus important reste que, vive et diablement efficace, la Swift Sport avale les tournants avec une déconcertante facilité.

Les plus sportifs regretteront tout de même son caractère assagi. Plus question d’enrouler les virages au lever de pied comme par le passé : le train arrière reste irrémédiablement rivé au sol. Qu’à cela ne tienne : ce qu’elle perd en « fun », la Swift Sport le gagne en efficacité et en sécurité. Prix : 17 999 € ou 16 699 € durant la phase de lancement, jusqu’en janvier prochain.¦

J.-F.C

Nos dernières videos