Gand confirme au Sart-Tilman

Bosco s’est chargé avec Haynes de parachever une besogne entamée pied au plancher par les Gantois.

Belga

Après s’être imposé à Alost et Ostende, Gand – l’équipe en forme du moment – entendait bien en faire de même au Country-Hall.

LIÈGE : 4/20 à 3pts, 23/40 à 2pts, 12/17 l.f., 23 rbds, 8 asst, 18 ftes.

MUYA 5-12, Iarochevitch 5-2, Troisfontaines 0-0, Hockins 4-5, BOSTIC 8-10, WATERS 2-0, GILLET 0-2, Jennings 2-0, MATELA 8-5, Hertay -.

GAND : 13/26 à 3pts, 13/28 à 2pts, 18/20 l.f., 32 rbds, 13 asst, 15 ftes.

HAYNES 10-16, Heinle 0-0, JENKINS 3-7, Jones -, CHANEY 5-10, Van Herzele -, Anderson 2-0, Geukens 9-0, BOSCO 6-11, Louves 2-0, Desiron -, BROWN 2-0.

Après s’être imposé à Alost et Ostende, Gand – l’équipe en forme du moment – entendait bien en faire de même au Country-Hall. Pour y parvenir, les Gantois se mettaient d’emblée à martyriser l’anneau local au gré d’un implacable 6/6 collectif au-delà des 6m75. Dans les cordes, les Principautaires tentaient bien de réagir mais la réussite avait décidément choisi le camp visiteur. De quoi permettre aux Flandriens de s’envoler facilement à 11-26 et 15-28 (10e).

Il ne restait donc qu’une option aux Liégeois : durcir leur défense. Ce qu’ils s’appliquaient à faire dans un deuxième quart bien plus partagé. L’hémorragie garrottée, les « Rouches » se jetaient à corps perdu dans une remontée régulière qui leur permettait de se rapprocher à 34-39 au repos sur un dernier panier signé Matela.

De deux « triples » dès la reprise, Chaney se chargeait alors de calmer les ardeurs locales. Calmement, méthodiquement, les visiteurs se mettaient en devoir de reconstituer leur viatique (25e : 42-55). Sans se décourager, les Liégeois, bien emmenés par Muyea et Bostic, remettaient l’ouvrage sur le métier pour se rapprocher à nouveau (30e : 55-58).

C’était pourtant là le chant du cygne pour les Principautaires. En effet, Haynes puis Bosco se chargeaient une dernière fois d’écarter la menace et de relancer pour de bon des Flandriens qui auront dominé cette partie de bout en bout.¦


Nos dernières videos