article abonné offert

Un miniréseau de chaleur PBE

La commune prévoit, depuis l’origine du projet, de créer un mini-réseau de chaleur pour chauffer ces trois bâtiments publics. « La construction de l’école est envisagée en 2012. Nous avons prévu d’installer une chaufferie au bois au départ de la maison du village. La Communauté française supportera 100 000 € dans cette construction, ce qui représente sa part pour chauffer l’école », explique Philippe Labranche, échevin.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 12 des 55 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos