article abonné offert

ONHAYE

Vin et gastronomie à Anthée

Vin et gastronomie à Anthée

Les compagnons d’honneur ont aussi apprécié la crochon.

ÉdA – 10569662992

La 19e foire du vin a fermé ses portes à Anthée. En l’organisant à cet endroit, la confrérie du crochon a franchi une nouvelle étape. Elle quitte petit à petit le château ferme de Falaën, son avenir est incertain. La vingtaine de viticulteurs français qui ont participé à la foire sont repartis satisfaits. Ils reviendront, ils l’ont promis. Les clients aussi ont éprouvé beaucoup de plaisir à déguster les vins de Loire, du Beaujolais, de Bourgogne, du Bordelais, du Roussillon, etc. Déguster six plats agrémentés de dix-huit crus, cela n’arrive pas tous les jours. Ils sont 250 à avoir eu ce privilège. Ils ont aussi eu l’honneur d’être les témoins du 73e chapitre de la confrérie et d’accueillir saint Nicolas. Le patron des enfants sages avait si soif qu’il s’est limité à une bière… Pour ce chapitre dédié à la gastronomie, le chancelier Gérard Cox s’est lancé dans une dissertation sur le vin qui n’est pas de la petite bière ! Le public buvait ses paroles… Quant aux heureux compagnons d’honneur, ils ont fait honneur à la crochon.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 14 des 79 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos