VOILE Volvo Ocean Race

Contre vents, courants et… pirates

Les trois voiliers ayant accompli l’intégralité de la 1re étape de la Volvo Ocean Race partie le 5 novembre d’Alicante vers Le Cap (Telefonica, Camper et Groupama) et les trois autres monocoques ayant rallié l’Afrique du Sud par paquebot après leurs avaries (démâtages pour Abu Dhabi et Puma, voie d’eau pour Sanya) se retrouvent sur l’eau ce samedi au Cap pour une régate côtière avant de prendre le départ de la 2e étape de ce tour du monde avec escales et en équipages, dimanche. Direction Abu Dhabi. Qu’ils atteindront en deux temps. Car à cause de la piraterie dans le nord-ouest de l’océan Indien, une partie de l’étape sera neutralisée. Les six voiliers quitteront ainsi Le Cap en direction… d’un port secret où 80 % des points seront attribués avant de les charger sur un navire sécurisé qui les emmènera jusqu’à Sharjah, à un jour de mer d’Abu Dhabi. Là, les voiliers seront débarqués et termineront l’étape « normalement » pour les 20 % de points restants.

La même opération sera répétée, à l’envers, pour la 3e étape de la VOR, Abu Dhabi – Sanya (Chine) qui s’élancera le 14 janvier prochain.¦ Ar.B.

Nos dernières videos