article abonné offert

Marche-en-Famenne Tribunal correctionnel

Heures sup’ au noir au grand jour

Heures sup’ au noir au grand jour

Le patron l’accuse d’avoir détourné de l’argent. L’homme de confiance a fait la lumière sur le système de noir dans la société.

Le patron l’a viré sec, pour avoir piqué dans la caisse… noire. Mais l’entreprise payait ainsi les heures sup’depuis des années !

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 66 des 331 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos