FOOTBALL

Et si Berthelin restait sur le banc?

Et si Berthelin restait sur le banc?

Berthelin sur la touche Reporters (archive)

Werner pourrait remplacer Berthelin dans les buts montois pour la visite sur le synthétique de Bruges.

Arbitre : M. Bylois.

MONS : Werner, Timmermans, Dia, Franquart, Monteyne, Matthys, Nicaise, Lépicier, Zola, Ibou, Perbet ; Berthelin, Debisschop, Sapina, Blondelle, M’Bow, Van Imschoot, Bourabia, Makiese.

Absents : Mombongo (mâchoire), Saussez, Pottiez, Chueca, De Belder, Dussenne (non retenus).

Menacé de suspension : Nicaise.

CS BRUGES : Verbist, Cornelis, Reis, Mertens, Evens, Neto, Vidarsson, Janssens, Wang, Iachtchouk, Vetokele ; D’Haene, Coppens, Van Roose, Dompig, Portier, Rudy, Van Eenoo, Mestdagh.

Absents : Baldé, Foley, Gombami, Kudimbana, Sergeant.

Menacés de suspension : Iachtchouk, Cornelis, Janssens.

« C’est une décision qui a été prise depuis longtemps déjà, par rapport au fait que le terrain du Stayen est synthétique. Werner a dix ans de moins que Berthelin et ce type de surface lui convient donc mieux. Dans quel état aurait-on retrouvé Cédric après un match sur une surface pareille ? »

C’est en ces termes que Dennis van Wijk justifia le week-end dernier le changement de gardien opéré pour le déplacement des Dragons à Saint-Trond. Ce faisant, Berthelin, qui affirma avoir appris la nouvelle le vendredi, soit un jour plus tard que son concurrent, perdait son statut de dernier « intouchable » montois (il restait le seul à avoir disputé l’intégralité des rencontres cesse saison) alors que Werner se voyait offrir une première titularisation en championnat, lui qui, selon sa propre expression, « mord sur sa chique » depuis des mois.

Oli restera donc comme le gardien ayant participé à la première victoire de l’Albert à l’extérieur cette saison. Du coup, le doute est permis en vue de ce soir… Van Wijk le renverra-t-il sur le banc, ce qui serait la suite logique de l’explication reprise ci-avant ? Hier, le Néerlandais noyait le poisson : « Je ne veux pas communiquer là-dessus avant le match afin de ne pas donner une information que Bob Peeters pourrait utiliser contre nous ».

D’habitude, Dennis fait beaucoup moins de mystères le vendredi… Quitte à nous mouiller, on pariera donc sur le maintien de Werner dans le onze de base. Si cela venait à se confirmer, Berthy aurait de quoi trouver le procédé, disons, pour le moins singulier…

Déçu par son statut depuis l’été, Oli ne compte en tout cas rien lâcher : « Ça faisait longtemps que j’attendais de recevoir ma chance et je suis content vu que ça ne s’est pas mal passé avec cette première victoire à l’extérieur. La concurrence avec Cédric se passe bien. Elle est saine. On se connaît depuis longtemps, on s’apprécie et on se côtoie à l’extérieur ».

Pourrait-il y avoir d’autres changements tout à l’heure en dépit du fait qu’on ne modifie en principe pas une équipe qui gagne ? Alors que Pottiez quitte la sélection, Sapina et Timmermans, rétablis, y reviennent et font évidemment figure de titulaires en puissance. Le dernier nommé pourrait d’ailleurs récupérer sa place d’arrière-droit et ainsi renvoyer Debisschop sur le banc.

 

Pro League

Classement
# MJ V D N B P
1 Union St-Gill. 11 7 3 1 24/11 22
2 FC Bruges 11 6 1 4 20/13 22
3 Eupen 11 6 3 2 21/14 20
4 Antwerp 11 6 3 2 21/15 20
5 FC Malines 11 6 4 1 19/19 19
6 KRC Genk 11 5 4 2 21/17 17
7 Ostende 11 5 4 2 16/19 17
8 Anderlecht 11 4 2 5 21/14 17
9 Charleroi 11 4 2 5 19/13 17
10 Courtrai 11 4 4 3 14/14 15
11 St-Trond 11 4 4 3 12/14 15
12 La Gantoise 11 4 5 2 18/13 14
13 Standard 11 4 5 2 12/19 14
14 FC Seraing 11 4 7 0 15/21 12
15 Zulte-Waregem 11 3 5 3 17/24 12
16 OH Louvain 11 1 3 7 11/19 10
17 Cercle Bruges 11 2 7 2 12/18 8
18 Beerschot 11 0 9 2 7/23 2
Nos dernières videos