L’électricité statique, on connait. Mais il n’y a rien à faire, ça fait toujours rire. Aujourd’hui, c’est à un petit chien d’en faire les frais et d’être l’objet des moqueries familiales. Bien sur on ne « rit pas de », on « rit avec ». Le pauvre petit wouwou ne se rend pas compte de ce qui lui arrive. Il est tout simplement content d’être chouchouté par sa maîtresse. Pourtant, une chose est sûre, il ne ressemble plus à grand-chose.