Il le dit lui même: ce type est un monstre. A 32 ans, le corps de l'homme lézard, comme il s'est lui-même surnommé, ressemble effectivement plus à un reptile qu'à un être humain. Mais il ne s'arrête pas là. En plus de se transformer, il réalise toute une série de choses bizarres avec son corps. Comme par exemple passer des objets dans son nez. C’est à se demander s’il n’est pas effectivement sorti de la catégorie « humain ».