belgique

Van Quickenborne : « tous les niveaux de pouvoirs doivent économiser »

Les libéraux flamands ont appelé lundi tous les pouvoirs publics belges à accepter de réaliser des économies afin de réduire le déficit public après la publication d’un nouveau rapport du Conseil supérieur des finances (CSF).

L’Open Vld a pris connaissance du rapport actualisé du CSF sur la répartition des efforts d’assainissement entre les différentes entités du pays.

Les différentes entités doivent maintenant mettre le plus rapidement possible leur budget en adéquation avec les chiffres alors que les négociateurs réunis autour du formateur, Elio Di Rupo, doivent hausser le rythme, a affirmé le ministre démissionnaire et vice-président de l’Open Vld, Vincent Van Quickenborne, dans un communiqué.

Les libéraux flamands retiennent du rapport du CSFque la réduction de la croissance (revue à 0,8pc par le CSF, contre 1,6 pc en mars) implique « le besoin d’économiser 1,5 milliard d’euros » supplémentaire.

M. Van Quickenborne a rappelé que son parti « plaidait depuis le début en faveur d’un budget basé sur des données crédibles et d’une répartition honnête des efforts budgétaires ».

Selon lui, tous les pouvoirs publics doivent économiser ensemble au lieu de faire porter l’effort sur les personnes et les entreprises.