Palestine à l’Unesco : « victoire du droit, de la justice, de la liberté »

Palestine à l’Unesco : « victoire du droit, de la justice, de la liberté »

Associated Press/Reporters

Le président palestinien Mahmoud Abbas s’est vivement félicité lundi de l’admission de la Palestine comme membre à part entière de l’Unesco, en la qualifiant de « victoire de la justice ».

« L’admission de la Palestine à l’Unesco est une victoire du droit, de la justice et de la liberté », a commenté M. Abbas, cité par son porte-parole Nabil Abou Roudeina.

« Nous sommes persuadés que le monde entier se tient aujourd’hui aux côtés du peuple palestinien et qu’il s’agit d’un vote en faveur de l’établissement de l’État de Palestine dès que possible », a ajouté le porte-parole interrogé par téléphone d’Amman au retour d’une visite de M. Abbas au Qatar.

L’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture a décidé lundi à Paris de l’admission de la Palestine comme État membre à part entière, par 107 voix pour, 52 abstentions et 14 voix contre.

Cette décision représente une victoire diplomatique majeure pour les Palestiniens qui réclament l’admission à l’ONU d’un État souverain sur les lignes de 1967 avec Jérusalem-Est pour capitale.

Interrogé par l’AFP à Ramallah (Cisjordanie), le ministre palestinien de la Culture, Siham al-Barghouti, a salué « un grand succès pour le peuple palestinien et ses dirigeants », qui va permettre aux Palestiniens de « protéger (leur) patrimoine et (leur) culture ».

A Gaza, un porte-parole du mouvement islamiste Hamas, au pouvoir dans ce territoire, a qualifié le vote de l’Unesco d’« étape positive qui confirme les droits authentiques du peuple palestinien sur sa terre ».